Oasis de Lentiourel – 12400 Saint-Affrique – – – 05 65 49 21 14
Issu du mouvement historique des « Oasis en Tous Lieux » initié par Pierre Rabhi, écolieu collectif créé en août 2011 en Vallée du Len, Sud-Aveyron sur les « Terres de Rougier » d’une ferme du IXe s., avec 35 ha de terres diversifiées (prairies, landes, bois, champs), une rivière et 5 sources, dont l’une alimente la maison. Une petite vidéo en janvier 2021 ? :

https://www.youtube.com/watch

La rivière (le Len) longe 8 ha de champs cultivables, dont des jardins maraîchers et une bambuseraie, tandis que de nombreuses ravines collectent une importante quantité d’eau, acheminable par gravité. Deux mares temporaires accueillent une grande diversité d’espèces, tandis que la construction d’une troisième mare, permanente, a permis de disposer d’eau tout l’été pour accueillir entre autres un grand nombre de batraciens, irriguer différents jardins et faire resurgir de nouvelles sources.
La ferme comprend environ 500 m2 de chambres et espaces communs, ainsi que 1100 m2 de dépendances, dont deux superbes granges aux voûtes romanes, deux bergeries, une citerne de 70 m3, un grand four à pain.
L’acquisition de ce magnifique domaine a pu se faire en 2011 grâce à une trentaine de prêts solidaires, venus à la fois des premiers résidents et des amis du groupe.

LA STRUCTURE ADMINISTRATIVE de l’Oasis de Lentiourel consiste en une Société Civile dont les seuls associés sont trois associations autonomes, responsables de trois secteurs d’activités :
– l’AREL (association des résidents de Lentiourel) : accueil, aménagements, réparations, éco-constructions ;
– les JOIES SAUVAGES : gestion des ressources naturelles, jardins, design permaculturel, soins aux personnes ;
– l’AEH (Atelier d’Exploration Harmonique) : création artistique, organisation d’activités et manifestations culturelles.
L’Oasis de Lentiourel n’a donc volontairement pas de propriétaires, ni de détenteurs de parts sous la forme de personnes physiques. Sauf pour les projets portés spécifiquement par une des associations, les décisions importantes sont prises par l’ensemble des collèges des trois associations au consensus, sinon en appliquant la méthode du consentement systémique.

UN PROJET PERMACULTUREL ET ARTISTIQUE
Construire un espace relationnel épanouissant, s’inscrivant dans le soin de la terre, du monde et de soi.
Cultiver la joie de vivre dans une sobriété heureuse et un esprit d’ouverture, dans une quête d’autonomie créative et de partage.
Créer un lieu collectif d’alternatives de vie respectueux des besoins de chacun.

Les actions passées ou encore en cours de l’Oasis sont : aménagements de lieux de vie et jardins, personnels ou partagés ; camping écologique ; innovations en architectures légères (zomes féminins, etc) ; chantiers participatifs ; permaculture expérimentale, maraîchage bio, jardins-forêts ; culture de plantes mellifères et médicinales, inventaire botanique, conservatoires d’espèces, échanges de semences ; transmission de pratiques nouvelles au service de l’expression artistique, ateliers, spectacles, événements… Forum-festival annuel des Noces harmoniques, chaque année sur un nouveau thème (2014 : Prendre soin de soi ; 2015 : l’Éducation ; 2016 : Vivre heureux ensemble ; 2018 : Réinventer la Vie).
L’Oasis recherche toujours aujourd’hui des personnes compétentes dans la restauration de patrimoine bâti, l’écoconstruction, et accueille des porteurs de projets : permaculture, co-création, culture et transformation de plantes, apiculture bio, soins à la personne, activités artistiques, etc. : toute activité prenant soin des ressources naturelles, du vivant, s’intégrant au paysage, se montrant respectueuse de l’environnement et ouverte à un échange de savoirs.
L’Oasis fait appel à des prêts solidaires, ou des dons, afin de financer travaux et remboursements de prêts. Ces prêts solidaires, validés par contrat peuvent être affectés à un contrat de résidence de même valeur, attestant de la jouissance privée d’espaces habitables ou de travail bien définis et ces contrats sont enregistrables si besoin est chez un notaire.
Aujourd’hui, après le remboursement des premiers prêts solidaires, l’amélioration de divers espaces et le développement d’une relative autonomie, la SC Oasis de Lentiourel continue ses activités d’accueil tout en recherchant de nouvelles personnes ou groupe(s) pour constituer un habitat participatif pouvant comprendre jusqu’à une vingtaine de chambres ou appartements autonomes avec parties communes, annexes aménageables, et bien sûr l’ensemble des espaces naturels, forêts et jardins. L’Oasis reste donc en recherche de porteurs de projets, notamment en permaculture, maraîchage bio, écoconstruction, communication, etc.

La valeur totale de la propriété est estimée à 720 000 €. Une reprise partielle de la structure actuelle, dans laquelle chaque projet d’habitation (ou autre usage) peut être contractualisé séparément, en rend l’intégration accessible, tout en diminuant de beaucoup la somme totale nécessaire à cette reprise, grâce à la continuité du soutien des prêteurs solidaires actuels de l’Oasis. De fait c’est un projet ouvert et pérenne que propose cet habitat participatif, tout en profitant de l’expérience humaine, écologique et territoriale acquise depuis la création de l’Oasis.

Accès : Lentiourel se trouve à 12km Est du centre ville de Saint-Affrique, à 43 km de Millau, à 75 km d’Albi (par la 999), à 130 km de Montpellier et ses gares desservies par TGV, ces 3 villes proposant des bus pour St-Affrique.

Par l’autoroute gratuite A75 (qui relie Clermont-Ferrand à Montpellier ou Béziers), sortir à La Cavalerie (n°47) et prendre direction Saint-Affrique. Traverser St-Affrique en direction d’Albi et au feu rouge à droite prendre la D54 sur 11km. Un km après Bournac monter jusqu’au col et prendre 50 m après la 1ère route à droite, indiquée Lentiourel, sur 600 m (la ferme est visible du col).

Ferme de Lentiourel, la vue du Col au-dessus de Bournac