Lentiourel, en vallée du Len, à 13 km du centre de Saint-Affrique, est une magnifique ferme datant du XIe s., exceptionnellement bien conservée et restaurée, entourée de 35 ha de nature avec rivière, sources, mares, vergers et jardins qui ont été cultivés en permaculture depuis l’arrivée des premiers résidents de l’Oasis, en 2011. Dans le bâti, sur un total de 1700 m2 d’espaces habitables et de dépendances, une douzaine d’appartements privés sont envisageables. Divers autres espaces, ateliers, granges, etc. sont également accessibles moyennant plus ou moins d’aménagements.

Il est proposé une reprise de différents lots, sous forme de contrats de résidence associés à des prêts solidaires, récupérables en cas de départ. Certains de ces appartements nécessitent des aménagements, et des propositions de travaux sont également bienvenues. Chaque offre d’habitation s’accompagne de la jouissance de tout un ensemble d’espaces communs, et d’équipements à mutualiser, ainsi que des terres : bois, prairies, jardins, dont 8000 m2 en bordure de rivière actuellement entretenus par un maraîcher bio arrivant en fin de contrat. Les terres ne sont pas liées aux espaces ou appartements proposés et sont actuellement mises à disposition sous certaines conditions, notamment de respect de la charte éthique de l’Oasis, que le nouveau groupe aura à charge de redéfinir selon ses désirs.

Les personnes intéressées par un projet d’habitat groupé trouveront éventuellement dans le MOOC « Gouvernance Partagée » 2.0 proposé par le mouvement Colibris de précieux conseils pour préciser le moment venu leurs modes de fonctionnements collectifs. Quelques vidéos introduisent assez bien l’idée « d’organisation vivante » et la raison d’être de ce MOOC :
https://vimeo.com/212211132
https://vimeo.com/212892368
https://vimeo.com/album/4751346/video/212892510
https://colibris-universite.org/formation/mooc-gouvernance-partagee-2019


Les premières Portes Ouvertes dédiées à ce projet ont eu lieu les 23 & 24 mars 2019 – elles ont rassemblé 15 personnes, venues de toute la France.
Sept autres personnes ayant manifesté leur intérêt au projet, celui-ci compte en fin mars une vingtaine d’intéressés.
Après un repas partagé et une brève présentation de chacun, nous avons commencé l’après-midi du samedi en balade, par un petit chemin vers la « source de l’Ange » puis en montant jusqu’à la route haute d’où nous avons pu avoir une vue globale du terrain.
De retour à la ferme, plan à la main nous avons fait une grande visite des habitations, ainsi que des dépendances.

Bergerie (lots 9 & 10) et Grange Sud (16), et Maison du Commis côté Sud-Est (6)
Hangar et Porcheries (lot 11)
Le Four à pain (lot 12)… décoré par la nature


Le lendemain, après d’autres visites nous avons fait cette fois une balade en descendant vers la rivière, passant par la mare-lune, les zomes-hélices, le jardin de Claude, le maraîcher, et la bambuseraie.

Quelques-unes des 13 variétés de bambous plantés en 2012

Nous avons continué le long du Len passant par l’aire de camping puis la clairière « aux mille voix » recouverte d’un tapis de fleurs de pervenches parsemé de jonquilles. Puis nous sommes remontés en direction du col par un chemin de forêt, jusqu’à la source haute, pour rejoindre la grande ravine et la route, d’où nous sommes redescendus à la ferme.
Après une pause tisanes nous avons partagé un cercle de parole pour faire le tour des lieux envisagés et des projets de chacun.
Tous les espaces retenus ce WE font partie des dépendances de la ferme, ayant donc besoin d’aménagements, dont chacun est prêt à prendre en charge les frais.
Les demandes des participants ont aussi permis de constater la possibilité de diviser plusieurs de ces lots, partout où des entrées indépendantes peuvent être trouvées.
Les plans et tableau des lots ci-dessous, ont donc été mis à jour pour tenir compte de ces souhaits :

Maquette des habitations, vue du Sud

Cette vue 3D indique les emplacements des lots proposés, dont les surfaces et les prix correspondants sont rassemblés dans le tableau réactualisé des appartements. Concernant l’habitation principale, les plans par étage ci-dessous permettent de situer les 5 premiers appartements, colorés en : jaune=1 , violet=2 ; lilas=3 ; rouge=4 ; orange=5 ; vert=espaces communs. La composition des lots reste bien sûr modifiable et adaptable selon les souhaits de chacun.

Certaines personnes se sont déclarées très motivées à prendre assez vite un lot ; d’autres souhaitent expérimenter une période d’essai, avant de se décider.
Le projet ne pouvant cependant pas être mis en route sans un certain seuil d’engagements financiers, tous les participants ont exprimé l’envie de se retrouver assez vite à l’occasion de différents chantiers participatifs afin de commencer à se connaître, à évaluer les différents travaux, et à œuvrer ensemble en découvrant les complémentarités de nos compétences.
Il a été proposé que ces chantiers suivent de manière régulière chacun des RV mensuels consacrés au projet.

Toutes les personnes présentes ont témoigné une grande joie d’avoir partagé ce WE et a été remarquée une forte convergence de leurs envies, notamment de « faire ensemble », tout en ayant un espace de vie personnel à chacun, ce qui est bien ce que propose l’Oasis.
Nous avons également des réponses aux annonces sur divers réseaux et les intéressés vont nous contacter plus amplement, avec de nouvelles visites prévues.
Si rien ne peut donc être immédiatement décidé, et sauf éventualité d’un achat ou d’une reprise globale, la possibilité que l’Oasis de Lentiourel migre vers un habitat groupé reste ouverte.

Soleil couchant sur les marronniers

Prochain rendez-vous Dimanche 28 avril (après le stage de danse Butô), puis chaque dernier dimanche du mois : 26 mai, 23 juin, 28 juillet…

  • visites libres le matin ;
  • repas partagé tiré du sac à 13h ;
  • visite guidée à 15h ;
  • échanges de projets entre les intéressés.

Possibilité de dormir sur place sur réservation

Chaque rendez-vous mensuel pourra être suivi d’un chantier participatif : travaux, entretien, jardin, etc., en fonction du temps.


Plan des parcelles : 35 ha dont 28 ha SAU
La coursive, côté Sud, donnant sur la cour, relie les appartements 1, 2, 3 et 5.
Une partie du Préau (espace commun)
Maison du Commis côté Cour (lots 6, 7, 8)
Grange Sud (lot n°16)
Détail de la salle à manger (lot n°4)
Salon (Aile Est, lot n°1)
« Terre de Possibles » (le nom d’une des Oasis en Tous Lieux historiques…), une des chambres de l’appartement 1, au 2e niveau.
Projet d’habitat groupé à Lentiourel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *